Vous êtes ici » matériel, boutique

matériel, boutique

I - MATERIEL :

J'utilise exclusivement du matériel nikon. """"""""""""""""""

De nouvelles avancées pour le système d’image le plus évolué. Conçu pour vous permettre de toujours garder une longueur d’avance, le D4S possède toutes les qualités pour offrir des images extraordinaires à une vitesse non moins exceptionnelle.

www.youtube.com/watch

Je partage ici un mon retour d'utilisation sur le terrain,

Tout d'abord le plus important à mes yeux : la qualité d'image, autant dire qu'elle est au rendez-vous et de la plus belle des façons, l'image est définie, précise, dynamique, classieuse, avec une colorimétrie enfin digne des boitiers hauts de gamme NIKON. Le D4 avait déjà montré la voie, mais là on franchit encore un cran. C'est pour moi l'avancée la plus importante du boitier et elle ne figure pas sur la fiche technique ! Il n'a y rien à retoucher sur les JPG c'est parfait les RAW également. On peut par exemple se mettre en mode standart qui est particulièrmenet bien équilibré, (on a pas ce contraste trop fort qui bouchait les noirs comme sur le D700 et qui pour ma part m'obligeait à préférer travailler en mode neutre), ensuite les automatismes sont fiables, l'exposition est un modèle du genre, plus de surexposition du boitier a corriger, on peut faire confiance à l'appareil, l'autofocus est rapide mais il ne fait pas tout, on regrette une zone AFC plus élargie à 61 points par exemple, c'est encore perfectible, mais bon c'est de trés haut niveau quand même. La montée en ISOS et la qualité des images à 6400 isos et plus permet d'aborder le terrain de la photo animalière avec beaucoup de sérénité. Quel plaisir de se balader au petit matin ou le soir par faible lumière en réglage boitier ISOS automatiques et vitesses de blocage sur 1/500 èmes et de savoir que si l'annimal sort la photo sera bonne.

Un appareil de haut niveau fait pour le terrain dans toutes les conditions c'est ce je voulais et je dois dire que pour l'instant le D4S rempli parfaitement mes attentes.

Une belle vidéo mettant en scène le matériel Nikon le sac à dos F STOP et par dessus tout la beauté de la nature.

Deux boitiers :un boitier plein format 24 x 36 Nikon D4S

- un boitier  APS C : Nikon D500,

Le digne successeur de mon D300, autofocus survitaminé, montée en isos jusqu'à 6400 isos ''propres", voire jusqu'a + de 10000 isos avec traitement logiciel. Le boitier suexpose un peu (phènomène déjà rencontré chez Nikon) il faudra se méfier des blancs en cas de trop fort contraste, il suffit d'adopter les règlages adéquats (menu visualisation haute lumière, correction d'expo, mesure spot ou mesure haute lumière), le D500 est rapide et polyvalent. le boitier est entièrement paramétrable avec un menu encore plus étoffé que le D4S. Bravo pour la fonction d'autocorrection des objectifs. Une réussite pour ce boitier tant attendu. Pour vider les cartes XQD II et SD j'ai opté pour le dernier videur de carte SONY MRW E90 un des rares à vider les cartes XQD I et II et également les SD de dernières génération. La XQD 2 x 2933 de Lexar est parfaitement adapté à la vitesse du boitier.

objectifs : 28 mm D f 2,8 ; 35 mm D f 2 ; 16/85 mm 3,5 VR II ; objectifs : 24/70 mm f 2,8 ; 70/200 f 2,8 VR II

Zoom AFS New 80/400 mm 3,5/5,6 VR, un bon zoom pour partir léger plus à l'aise en plein format qu'en DX.

Après plusieurs mois d'utilisation sur le terrain de cet objectif, je peux dire que j'en suis globalement satisfait, à tel point que je prends de moins en moins le 70/200 mm VRII 2,8, pourtant supérieur en qualité. Le 80/400 s'avère trés bon en photo animalière et surtout trés polyvalent, le piqué est excellent même à fond de focale il ne souffre pas de défaut majeur, sur un boitier plein format la qualité est au rendez-vous, le rendu ne sera pas celui d'un 500 mm, fixe, mais ce que l'on demande sutout à cet objectif, c'est d'être maniable, de pouvoir être emporté partout, faire des photos à main levée, d'être transporté facilement grâce à un poid contenu ce qui n'est pas négligable en montagne. En résumé le 80/400 mm combiné notamment au D4S s'avère former un couple redoutable d'efficacité, capable de rapporter de l'image en toutes conditions sans craindre les longues randonnées avec les dénivelés exigeants des massifs alpins.

Zoom Nikkor AFS 18/35 mm f3,5 - 4,5. Trés piqué et léger à laisser dans le sac.

500 mm AFS f 4 VR, un must.

Convertisseur Nikon x 1,4 EII, je ne suis pas partisan des convertisseurs, c'est le seul que j'ai et que j'aurai, j'estime que les autres (pour les avoir essayé (x1,7 + x2) ne sont pas utiles voire inutilisables dans beoucoup de conditions pour la pratique qui est la mienne, (qualité en berne, autofocus à la peine) quant on aime la qualité d'image et les belles optiques, ce n'est pas pour y ajouter de la verroterie."""""""""Photobucket"""""""""

"""""""""ZEISS""""""""

Jumelles Zeiss Conquest HD 10 x 42. Un rapport qualité prix étonnant.

Pied carbone Feisol et tête pendulaire wimberley siddekik, une solution légère et fiable(1) idéale en rando.

(1) La limite de ce matériel est toutefois atteinte en cas d'un trop fort poid sur la rotule Feisol 50D : exemple de montage avec un boitier pro grippé genre D4 + convertisseur + 500 mm, la rotule flanche, le point faible de la rotule est la vis de maintien de la platine de serrage du plateau servant l'optique, contre toute attente cette vis est collée en plus du serrage, ce collage ne tient pas en cas de trop forte contrainte et la platine tourne alors sur elle même, on ne devrait pas trouver de vis collé à cet endroit, c'est le point faible de ce système et l'on ne comprend pas pourquoi le fabriquant n'a pas rectifié le maintien de cette platine de serrage en la rendant solidaire à l'ensemble.

Une solution plus solide et stable et guère plus lourde (+400 gr) que la siddekik, l'avantage d'une vraie pendulaire dans un excellent rapport qualité prix : la tête BENRO GH2,(copie de la fameuse Wimberley), un matériel qui supporte des télés trés lourds avec beaucoup de fluidité. 

Sac à dos Tragopan et tente affut Tragopan.wwww.jama.fr/

Après plusieurs versions le sac à dos est enfin fiable, atout de ce sac la poche extérieure qui permet d'emporter des affaires de rando et de la nourriture pour la journée.

La tente est déconcertante de facilité au montage comme au repliage cela se fait en un tour de main.

A L'usage on peut trouver dans la tente une assise un peu basse j'ai ainsi été obligé de scier les pieds de mon assise en trépied pour être en face des ouvertures. En outre il faut bien choisir son emplacement d'affut pour ne pas être confronté à la hauteur d'herbe devant l'affut toujours gênant en photo nature quand on est trop bas.

Sac à dos F STOP SUKHA, un sac montagne adapté à la photo.

Sac à dos F STOP SUKHA 70L, (voir vidéos) ce sac est adapté pour recevoir un gros télé 500 mm ou 600 mm monté avec boitier, et des affaires de randonnées grace à ses multiples rangements. Le gros atout du sac est son confort au portage qui est excellent, donc particulièrement adapté au long parcours en nature avec du matériel photo. Constuction et étanchéité sont de qualité. J'ai acquis ce sac en complément du Tragopan et peut donc comparer les deux, en résumé pour les petites ou moyenne rando je choisi le tragopan car c'est un vrai sac photo et l'accessibilté au matériel est meilleure, pour les longues randos avantage FSTOP plus confortable et mieux fini en qualité.

Le tragopan a pour lui le transport en cabine avion grace à des dimensions adaptées, il friserait le sans faute si il était mieux construit, le portage et la finition sont perfectibles. F STOP fait des sac de montagnes pour la photo l'accessibilité au matériel est moindre mais la qualité est top. un concurrent pour ces deux sacs est le KIBOTO de Gura Gear,(sac que je connais) léger, qualitatif, passage en cabine avion mais capacité de rangements très juste par rapport aux deux sacs précités.